Ma traversée mer et montagne

Votre ROAD BOOK

Carte générale et profils :

Carte des parcours :



Liste du Matériel Obligatoire :

-    gobelet personnel pour boire les liquides (eau, coca et soupe) aux ravitaillements

-    réserve d'eau minimum 1,5 litre

-    réserve alimentaire

-    deux lampes en bon état de marche avec piles de rechange

-    couverture de survie (de 2 m2 minimum)

-    sifflet

-    bande élastique adhésive permettant de faire un bandage ou un strapping

-    veste imperméable et respirante, de type membrane ou enduction (veste type KWAY ou poncho non acceptée)

-    pantalon ou collant long ou corsaire avec chaussettes montantes (Cette solution est acceptée uniquement si les jambes peuvent être intégralement couvertes)

-    casquette ou équivalent

-    vêtement chaud manche longue, servant de seconde couche entre le t-shirt et la veste imperméable et respirante (par exemple polaire ou autre vêtement technique chaud) (*)

-    gants couvrant intégralement les mains (moufles acceptées) (*)

(*) : L’organisation pourra décider avant le départ de la course de rendre cet équipement recommandé et non plus obligatoire (typiquement en fonction des prévisions météorologiques). L’annonce sera faite au moment du briefing de la course

 

Ravitaillements :

Il existe trois types de ravitaillement sur le parcours :

-        Les ravitaillements uniquement en boisson (H20) : eau, soda et boisson glucidique.

-        Les ravitaillements complets (H20/Food) : eau, soda, boisson glucidique, jus de fruits, thé ; sucre, fruits secs, chocolat, pâtes de fruit, pommes, gâteaux sucrés, jambon, saucisson, fromage, biscuits salés, soupe et/ou bouillon.

-        Les ravitaillements situés sur les bases de vie (Poste de vie) : idem que les ravitaillements complets (C) avec des pâtes accompagnées de fromage, pain et café. Tous les ravitaillements sont mentionnés sur la feuille de route ci-dessous. L’organisation tient à préciser qu’il se peut qu’un des éléments manque sur un des ravitaillements, le temps d’un réapprovisionnement par exemple.

Temps maximum et Barrières Horaires :

Sur le 100 Miles Sud de France : 48 heures.

Sur la Grande Traversée Sud de France : 30 heures.

Sur la Traversée Sud de France : 21 heures.

 

Sur le 100 Miles Sud de France, les barrières horaires sont fixées sur les bases de vie aux horaires suivants :

-                Village de Planès au km 13,5 : Vendredi 6 octobre à 13h15 (3h15 de course)

 

-                Village de Vernet au km 51: Samedi 7 octobre à 1h du matin (15 heures de course).

 

-                Ville d’Arles sur Tech au km 89 : Samedi 7 octobre à 12h (26 heures de course).

 

-                Ville du Perthus au km 130 : Dimanche 8 octobre à 0h30 (38h30 de course).

 

-                Village de Lavail au km 157 : Dimanche 8 octobre à 8h30 (46h30 de course)

 

Sur la Grande Traversée Sud de France, les barrières horaires sont fixées aux horaires suivants :

 

-                Ville d’Arles sur Tech au km 37 : Samedi 7 octobre à 3h (10 heures de course).  

 

-                Ville du Perthus au km 78: Samedi 7 octobre à 13h (20 heures de course).

 

-                Village de Lavail au km 105 : Samedi 7 octobre à 23h (29h30 de course).

 

Sur la Traversée Sud de France, une seule barrière est prévue :

-                Ville du Perthus au km 38 : samedi 7 octobre à 18h (10h30 de course)

-                Village de Lavail au km 67 : dimanche 8 octobre à 3h (19h30 de course)

 

Les mêmes barrières horaires seront appliquées aux coureurs du Relais Trio sur les deux distances proposées.

 

 

Tableau horaire de passages :

 

Où voir les coureurs :

Nous suggérons aux spectateurs différents endroits pour voir les coureurs. Nous insistons sur le fait qu’il est très vivement conseillé au public accompagnant de ne pas vouloir rejoindre les coureurs en dehors des points évoqués. Aucune sécurité ne pourra être mise en œuvre à leur égard, compte tenu du fait que tous les moyens seront concentrés pour les coureurs.

Nous soulignons en outre que certains points ne sont accessibles qu’à pied , toute voiture y sera formellement interdite (village de Mantet, Refuge de Mariailles, Refuge des Cortalets)

Citadelle de Mont Louis : au km 10, accès routier traditionnel. Se garer sur le parking d’accueil de la porte Nord, à proximité du rond point.

Village de Planès : au km 13,5. Accès en véhicule jusqu’à l’entrée du village pittoresque de Planès. Se garer à la sortie du village.

Village de Mantet : au km 37. Accès en véhicule jusqu’au Col de Mantet par une petite route départementale de montagne. Descente pédestre dans le splendide village en 15 minutes.

Village de Py : au km 43. Accès en véhicule depuis Villefranche de Conflent par la D6. Peu de places de parking, merci de laisser la voie principale accessible. Superbe village de mi-montagne.

Village et base de vie de Vernet les Bains: au km 51. Accès facile par Route départementale par Villefranche de Conflent. Base de vie sur le complexe sportif.

Refuge des Cortalets : au km 63. Accès routier interdit sur une piste en terre à partir de Fillols. Accès  carrossable  depuis Los Masos (17 kms de piste). Zone de parking à 1km du refuge. Possibilité de navettes payantes en 4*4 (Les pistes du Canigou)

Refuge de Batère : au km 81,8. Accès routier depuis Arles sur Tech par la D43 jusqu’au refuge. Petit parking, veillez à ne pas obstruer la circulation sur cette petite voie. Possibilité de monter à pied.

Ville d’Arles sur Tech(Centre sportif de la Baillie) : au km 90. La ville d’Arles sur Tech et ses commerces vous accueillent sans aucune restriction. Depuis Perpignan, suivre Céret puis Amélie les Bains.

Village de las Illas : au km 116,2. Accès routier aisé jusqu’à Maureillas  via Céret. Puis suivre la direction du petit village de Las Illas. Se garer à l’entrée du village.

Ville du Perthus (Fort Bellegarde et Base de vie) : au Km 130. L’accès à ce village frontalier se fait par la D 618 puis le D900. Possibilité de voir les coureurs dès le Fort Bellegarde (1km avant la base de vie). Parkings dans le village.

Col de L’ouillat : au Km 139. Situé juste à côté du Chalet de L’Albère, le col est accessible en voiture depuis le Perthus, direction St Jean l’Albère, et dispose de places de parking.

Village de Lavall : au Km 155. Accès en voiture par une petite route départementale (D2) jusqu’à ce village caché des Albères.

Château de Valmy : au Km 161,8.D’Argelès, traverser le pont au dessus de la double voie venant de Perpignan, jusqu’à rejoindre le parking situé en contre bas du château.

Plage centre Argelès sur Mer : Km 165. C’est l’arrivée ! Profitez du bord de plage et des nombreux commerces et emplacements de parking disponibles sur la station d’Argelès sur Mer.

 

Programme :

Jeudi 5 octobre 2017 :

-                14h : Départ d’Argelès sur mer (Plage centre) vers Font Romeu via Pyrénées 200 pour le bus coureurs. Réservation obligatoire à l’inscription.

-                16h/21h : Retrait des dossards et des dotations à Pyrénées 2000 (site Termanal des loisirs).

-                16h/21h : Dépôt des sacs pour les bases de vie dans la salle du Termanal (à côté Office du Tourisme)

-                16h30 : Goûter offert

-                19h30 : Pasta Party (Termanal des loisirs), places limitées à 200 personnes (inscription obligatoire).

Vendredi 6 octobre :

-                5h30 : Départ d’Argelès sur mer (Plage centre) vers Font Romeu pour le bus coureurs. Réservation obligatoire à l’inscription.

-                7h/8h : Retrait des dossards et dotations. Dépôt des sacs pour les bases de vie.

-                8h30 : Accueil P’tit dej  sur l’aire de départ. Briefing coureurs.

-                9h40 : Rassemblement des coureurs, et derniers briefings d’avant course.

-                10h : Départ officiel du 100 Miles Sud de France en présence de la section montagne du Lycée.

-                10h30/15h30, Retrait des dossards et dotations de la Grande Traversée au complexe sportif de Vernet les Bains. Vérification du matériel et des puces coureurs.

-                12h : Pasta party (salle polyvalente), places limitées à 200 personnes (inscription obligatoire).

-                12h/14h : Accueil chez les restaurateurs partenaires (tarif réduit sur présentation du dossard).

-                11h : Départ d’Argelès sur mer (Plage centre) vers Vernet les Bains. Réservation obligatoire à l’inscription.

-                10h/16h : Dépôt des sacs coureurs pour les bases de vie.

-                16h : Animation musicale et café offert sur la place centrale de Vernet

-                15h30 : Briefing coureurs et présentation des coureurs « élite » à la salle polyvalente de Vernet les Bains.

-                A partir de 16h30 : possibilité de voir le passage des premiers coureurs du 100 Miles Sud de France autour de la place centrale (aire de départ).

-                17h30 : Départ officiel de la Grande Traversée Sud de France.

-                18h/21h : Retrait des dossards de la Traversée Sud de France à Arles sur Tech (centre Sud Canigo).

Samedi 7 octobre :

-                5h : Départ de la navette Argelès sur mer (Office tourisme)/Arles sur Tech. Sur réservation uniquement.

-                5h30/6h30 : Retrait des derniers dossards de la Traversée Sud de France à Arles sur Tech (centre Sud Canigo).

-                6h30 : Briefing course Traversée au centre Sud Canigo d’Arles sur Tech.

-                7h30 : Départ officiel de la première édition de la Traversée Sud de France à Arles sur Tech.

-                Espace d’arrivée plage centre à Argelès, esplanade Charles Trenet.

-                A partir de 7h30, arrivée des premiers coureurs de la Grande Traversée.

-                A partir de 9h, arrivée des premiers coureurs du 100 Miles sur la Plage centre d’Argelès sur mer.

-                Animations musicales, marché, jeux pour enfants.

-                Salle d’accueil des coureurs Jean Carrère à Argelès village : douches, lits…

-                A partir de 17h : Départ des premières navettes de retour vers Vernet et Font Romeu. Sur réservation préalable à l’inscription. Départs en fonction du remplissage des bus.

-                19h/20h30 : Accueil chez les restaurateurs partenaires (tarif réduit sur présentation du dossard).

 

Dimanche 8 octobre :

-                10h : arrivée du dernier coureur du 100 Miles Sud de France.

-                10h30 : remise des prix officielle des 3 courses sur la Plage d’Argelès Centre.

-                12h/14h : Accueil chez les restaurateurs partenaires (tarif réduit sur présentation du dossard)

 Balisage :

Le balisage des deux courses sera constitué de différents éléments :

-       Rubalise réflexite orange et jaune, visible de jour comme de nuit

-       Piquets rouges (1,2m) pour les zones de prairies et cols, complétés de réflexite.   

-       Piquets/jalons avec tige métallique (0,6 m)                     

-       Peinture phosporescente (invisible de jour) pour les croisements routiers et larges chemins. Support goudronné ou bétonné uniquement.

Le balisage indique le chemin à suivre dans la grande majorité des cas. Il peut également être utilisé pour fermer l’accès à des passages dangereux ou interdits (rapprochement de zones humides, chemins érodés), canaliser les coureurs dans le cas d’un passage sur une zone large et sans arbres (Col del Pal) ou enfin pour border un chemin et lui donner un aspect plus « fermé » n’incitant pas le coureur à couper le tracé initial (descente du croisement de l’Alemany vers Mantet)                   

Il est clairement précisé que le balisage devra scrupuleusement suivi par les coureurs sous peine de pénalisation puis de disqualification. 

Le balisage est installé à intervalles réguliers. Dans l’hypothèse où vous ne verriez pas de balisage sur une distance de plus de 200 mètres, il sera nécessaire que vous reveniez sur vos pas afin de reprendre le chemin balisé.

Charte éco citoyenne du 100 Miles Sud de France :

Les articles ci-dessous n’engagent que votre responsabilité mais il est clairement plus humain de les respecter afin que cette course demeure, que l’environnement qui vous entoure reste préservé.

Il incombe à chaque coureur d’adapter son comportement aux règles de bon sens en terme de protection de l’environnement.

Toute attitude volontaire contraire constatée entrainera la disqualification ou la pénalisation du concurrent :

-        jet de ravitaillement ou de déchets personnels en dehors des zones de ravitaillement

-        circulation en dehors des sentiers balisés

-        dégradation volontaire de l’environnement

-        arrachage du balisage

-        dans la mesure du possible, réaliser ses besoins dans les villages ou postes de vie (déchets organiques)

-        respecter les règlementations spécifiques aux réserves (cf schémas ci joint)

L’inscription à la course fait acte de connaissance du présent article.

 

Présentation des différentes sections :

Section 1 :

Pyrénées 2000 – Planès : Départ – km 13,5.

 

 

Un premier tronçon tout en mise en jambe sur les pistes de ski nordique de Bolquère Pyrénées 2000. Le sentier est large et agréable, légèrement humide le 1er km par endroit mais rien de significatif. Passage à proximité du parking des Estagnols (idéal pour les spectateurs) puis on descend progressivement au cœur de la forêt. Le sentier descend jusqu’au Pla de Barès avant de rejoindre la magnifique Citadelle de Mont Louis dans laquelle vous partagerez quelques éléments du quotidien militaire. Construite par Vauban au XIXè siècle, elle est un des fleurons du patrimoine historique local dans lequel séjournent encore plus de 300 unités.

Ensuite le GR traverse la route N116 puis rejoint le village de la Cabanasse, et quelques kilomètres après, celui très authentique de Planès où un ravitaillement complet vous attend, il faut « remplir » car après  les choses plus sérieuses commencent.

 

 

Section 2 :

Planès /Refuge de Carença ; Km 13,5/Km 26

 

 

Le premier sérieux dénivelé démarre ici avec une trace au cœur de la forêt de pins pendant 3 kilomètres. Ensuite, le chemin se resserre pour redescendre au bord du ruisseau de la Riberola. Il se traverse sur une passerelle pour rejoindre le Pla d’Aixeques (ravitaillement léger). A proximité de l’enceinte du troupeau, un dénivelé important démarre sur la droite pour 2,5 kms en single. Après le passage sur un premier replat, le Col Mitja (2300m) se dessine. Après quelques lacets assez raides (D+250), vous l’atteignez.La descente vers le  refuge gardé de la Carença est ensuite très roulante malgré une première sente où il faut être vigilant. Un poste médical et un ravitaillement en eau est installé au refuge.

 

Section 3 :

 Carença /Mantet ; Km 26,4/Km 36 :

 

Au départ du refuge, juste après la traversée du ruisseau, il faut être attentif au balisage car le sentier du GR est étroit, sinueux  et parfois humide sur les deux premiers kilomètres du tronçon. Ensuite il faut remonter vers le Col del Pal après être entré dans la Réserve de Nyer (site classé et marqué). La montée est assez raide pour atteindre le col à 2294 mètres ; vous basculez dès lors dans le site classé de la Réserve Nationale de Mantet. Dans cette zone des plus préservées, l’itinaréiare reste d’abord à droite à flanc de montagne (2 kms), puis s’engage de façon de plus en plus technique et pentue vers le refuge de l’Alemany. Bien que non traversé, on laisse son indication (sur la droite) pour rejoindre via un terrain plus souple, en fond de vallée (3 kms) le village de Mantet. Vigilance toutefois sur les troupeaux d’ovins qui privilégient cette zone en automne.

Point de ravitaillement complet avant la base de vie de Vernet les Bains (15 kms plus loin).

 

Section 4 :

 Mantet/Vernet ; Km 36/Km 51

 

 

Le départ du village est exigeant avec une pente se durcissant au fil des 2 kms de montée menant jusqu’au Col de Mantet (1756 mètres). Dès lors ce sont 4 kilomètres de descente qui débutent à l’intérieur de la forêt avant de se poursuivre par des alternances sur le bord de la route. Celle-ci étant très étroite (et ouverte à la circulation pour les spectateurs), la plus grande attention sera demandée aux coureurs. Le GR 10 le traverse entièrement le village de Py avant de partir sur la droite au travers d’une large piste roulante, sous les feuillus, en direction du Col de Jou.

 

Vous êtes ici au pied de l’itinéraire du célèbre Championnat du Canigou. Au lieu de monter vers l’itinéraire du pic, vous prenez la direction du village de Vernet les bains. Il est l’heure de se ressourcer dans notre première base de vie, avant de faire route commune avec les coureurs de la Grande Traversée.  Chacun son rythme…

 

Section 5 :

Vernet les Bains/Prat Cabrera ; km 51 à km 65

                

 

Ce sont maintenant près de 10 kms de montée avec 1500 de D+ (village,large piste puis singles) qui vont vous mener jusqu’au refuge des Cortalets via le Col des Voltes. A 2100 mètres d’altitude vous surplombez le Conflent et apercevez, qui sait, pour la première fois la mer. Au refuge, vous trouvez un point de ravitaillement complet, apprécié après une ascencion qu’il vous faudra gérer car il vous reste un peu moins de 100 kms…. Le massif du Canigou bascule ensuite sur son côté Vallespir par des passages techniques alternant montées et descentes, puis une dernière descente assez raide vers Prat Cabrera où vous trouverez un point d’eau avant de partir sur de superbes sentiers en balcon et en forêts.

 

Section 6 :

Prat Cabrera/Batère

 

 

A profil descendant, cette section ne doit pas être prise à la légère. Le sol est assez technique tout en proposant des appuis dynamiques. A noter quelques sections un peu étroites en surplomb où la vigilance est de mise. Au fil des kms, vous avancez vers  la cabane de Pinatel (1650 m) puis la maison forestière de l’ Estagnol (1479m ; ravitaillement). Ensuite l’ascension vers le Col de la Cirère (D+ 280) se fait en forêt de manière raide puis ouverte . L’environnement végétal a littéralement changé mais vous êtes toujours en montagne ! C’est le Haut Vallespir. Vous descendez tranquillement jusqu’au refuge de Batère le long des anciennes exploitations minières.

 

Section 7 :

Batère/Arles ; Km 78/Km 89.

               

 

La descente de Batère jusqu’à Arles ne présente pas de difficultés particulières. Après un ravitaillement complet, vous découvrez les anciennes exploitations minières du Vallespir. La descente est longue d’une dizaine de kilomètres avec une carrossabilité plutôt bonne jusqu’au village et une dernière partie très roulante. A seulement 282 mètres d’altitude, vous découvrez la ville d’Arles sur Tech. La base de vie est excentrée par rapport au village, elle est située sur le centre sportif de la Baillie. Il reste 70 kms à parcourir entre Vallespir et Albères.

 

Section 8 :

Arles/Roc de France ; Km 89/Km 102,5

      

 

A la sortie de la base de vie, le GR 10 est récupéré après un bon kilomètre de goudron. Dès lors, le chemin s’élève pour une montée directe et physique en single (D+ 700) vers le Col de Paracolls. La trace redescend ensuite jusqu’au Moli de la Paleta (et son superbe écogîte) puis prend un petit morceau de route goudronnée (1 km) avant de remonter à droite en forêt et  rejoindre le petit hameau de Montalba d’Amélie où vous attend un ravitaillement complet sur lequel nous vous conseillons de prendre le temps (le prochain est à 15kms). Vous évoluez au cœur des forêts de frênes et de chênes lièges dans une atmosphère ombragée très agréable. Sur 700m de D+ et des parterres de feuilles automnales jusqu’au Col Cerda.

Ici, vous suivez la trace du GR sur votre gauche pour vous retrouver après 3 kms de d’ascension au pied du Roc de France (1465m). Ici vous distinguez pour la première fois votre but : la mer !

 

Section 9 :

Roc de France/Las Illas ; Km 102,5/Km 114

 

 

La frontière avec l’Espagne est toute proche, elle est symbolisée ensuite par votre passage en crête qui offre une vue surprenante sur la plaine de l’Emporda.

Les 4 kms sui suivent en Espagne sont roulants et en descente (seconde partie quasi goudronnée), ils vous mènent jusqu’au col de Lly avant de repasser en France sur votre gauche et de rejoindre le village reculé de Las Illas après 1km de descente plus technique. Le ravitaillement et la pause s’imposent !

 

Section 10 :

Las Illas/Le Perthus ; Km 114/Km 130

            

 

Vous traversez rapidement le village de Las Illas puis à la sortie de celui-ci, vous récupérerez la piste DFCI qui vous mènera jusqu'au Mas Nou. L’itinéraire est ici plus facile sur une piste large passant par le Col du Figuier (685 m).  La piste s’allonge sur près de six kilomètres en passant par la propriété privée du Mas Bardes.  Quelques maisons isolées offrent le premier panorama sur le Fort de Bellegarde surplombant le village frontalier du Perthus. Le tracé serpente progressivement pour arriver au pied du fort où une dernière montée vous attend avant de rejoindre le village et la dernière base de vie. Vous tenez le bon bout…mais la dernière section n’est pas gagnée…

 

Section 11 :

Le Perthus/Lavail ; Km 130 ; Km 153

 

 

A la sortie de la base de vie, vous descendez puis tournez à gauche dans le village le long des trottoirs. 200 mètres plus loin, sur votre droite, vous longez la route quelques mètres et sous le pont prenez tout de suite à droite pour reprendre un chemin parsemé de garrigues. Le début de la chaîne des Albères démarre ici par une atmosphère de quasi sècheresse le temps d’une montée de deux kilomètres. Ensuite, vous reprenez une piste large en balcon jusqu’à la récupération d’un superbe single parallèle à la route qui monte au hameau de St Martin L’Albère, puis se prolonge dans une hêtraie et châtaigneraie magnifiques pendant un peu plus de deux kilomètres. Le chemin se dégage pour rejoindre le Col de L’Ouillat à 959 mètres. Après le ravitaillement, vous longez jusqu’au petit refuge de Tanyareda via la piste puis nous vous proposons une alternative à la large piste en restant en contre bas du Pic Néoulos. Un passage où il faut bien suivre le balisage jusqu’au Col des 3 Hêtres. Nous précisons qu’en cas de brouillard, l’utilisation de la piste principale sera choisie comme indiqué sur la carte ci-dessous.

 

Ici nous vous avons installé un ravitaillement et un chapiteau afin de reprendre quelques forces et étirer vos quadriceps qui vont se lancer dans un baroud d’honneur, au cœur de la forêt des Albères, jusqu’au village de Lavall. La descente est très (très) technique sur un single accidenté de 2,5 kms parsemé de  pierres et de dalles qui demanderont toute votre attention en cette fin de parcours. Prenez votre temps, vous n’êtes pas loin…

A la sortie de la descente, vous remontez légèrement sur le haut du village où un dernier ravitaillement complet vous attend.

 

Section 12 :

Lavall/ Arrivée Argelès Plage ; Km 153/Km 164

 

 

C’est une dernière ligne droite qui ne l’est pas totalement…A la sortie de La Vall, après quelques centaines de mètres sur une route carrossable, vous passez le coude de la rivière puis tournez à gauche directement en direction du Roc de l Gril et vous enchaînez par une descente aménagée et beaucoup plus "cool" que lors des éditions précédentes. Ensuite, par une piste de terre large de deux bons kilomètres, vous prenez la direction du Château de Valmy via la Chapelle St Laurent où vous pourrez vous ravitailler une dernière fois. En parallèle des vignes d’Argelès, vous apercevez la mer toute proche. Il vous faut désormais avancer ‘poc a poc » pendant 2 kms en direction du Port.  Une fois le premier bateau aperçu, vous longerez les quais du port de plaisiance avant la dernière ligne droite. En bord de plage, 400 derniers mètres (et un léger crochet sur le sable) pour arriver à Plage Centre ! Il ne vous reste plus qu’à enlever les chaussures pour un peu de récupération naturelle à tout juste 100 mètres, dans une eau encore à près de 20 °.

 

 

100MILES2016_Merimee_144.JPG
100MILES2016_Merimee_105.JPG
100MILES2016_Merimee_86.JPG
100MILES2016_Merimee_339.JPG
100MILES2016_Merimee_120.JPG
100MILES2016_Merimee_36.JPG
2017-09-24 21:18:17